Actualités de l'Eglise dans le Monde - 01. novembre 2012

 

L’Église abaisse l’âge du départ en mission

Thomas S. Monson, a annoncé le 6 octobre 2012 que, à effet immédiat, les hommes peuvent maintenant commencer à servir à 18 ans et les femmes à 19 ans.

Pdt Monson annonce l'abaissement de l'âge pour partir en mission

Afin que plus de jeunes membres de l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours servent une mission à plein temps, le Président Monson, président de l'Église, a annoncé aujourd'hui et à effet immédiat, que les hommes pourront servir une mission à partir de 18 ans et les jeunes filles à partir de 19 ans.

Précédemment l'âge pour partir en mission avait été fixé à 19 ans pour les garçons et 21 ans pour les jeunes filles.

L'annonce a été faite au cours de la session d'ouverture de la 182e conférence d'octobre qui a été transmise à travers le monde depuis Salt Lake City, en Utah.

L'Église pense qu'abaisser l'âge du départ en mission augmentera d'une manière significative le nombre de missionnaires qui pourront servir grâce à cette option du choix de départ.

Le président Monson a expliqué : " je ne dis pas que tous les jeunes hommes vont ou devraient partir en mission à cet âge. Mais plutôt que c'est une option qui repose sur les circonstances aussi bien que sur la détermination des dirigeants locaux de l'Église. "

" Nous sommes enthousiastes devant cet annonce formidable du Président Monson "a déclaré frère Russell M. Nelson, du Collège des douze apôtres, lors d'une conférence de presse qui a suivi cette annonce. Il a alors montré un tableau de la pièce qui illustrait Jésus-Christ donnant ses instructions à ses apôtres d'aller prêcher de par le monde. " Nous augmentons nos efforts afin de donner à plus de jeunes, garçons et filles, l'occasion de participer à cette mission divine. "

Les dirigeants de l'Église soulignent que cela ne veut pas dire que tous les missionnaires devront ou serviront plus jeunes que précédemment. Ce changement donne simplement une occasion aux jeunes de commencer leur service missionnaire plus tôt, s'ils sont prêts à le faire.

" Aucun jeune, garçon ou fille, ne devrait effectuer une mission avant d'être prêt, a précisé frère Nelson. Dans la décennie écoulée, la permission de servir dès l'âge de 18 ans a été accordée à des jeunes de 48 pays. Et cette expérience s'est avérée très positive. Nous avons trouvé que ces missionnaires étaient capables et qualifiés pour servir. "

Le service missionnaire est une responsabilité inhérente à la prêtrise à laquelle les jeunes gens de l'Église sont invités. Ils sont aussi encouragés à servir quand ils sentent qu'ils sont prêts.

L'effet le plus immédiat de ce changement sera vraisemblablement une augmentation du nombre de missionnaires à plein temps. Dans les mois qui viennent, de nombreux jeunes adultes, garçons et filles, qui attendaient anxieusement de voir passer les mois ou les années afin de pouvoir servir une mission à plein temps vont pouvoir enfin faire cette expérience plus tôt.

En ce qui concerne l'abaissement de l'âge de départ en mission pour les jeunes filles, Jeffrey R. Holland, du Collège des douze apôtres, a expliqué que bien que ce ne soit pas une obligation pour les femmes de l'Église de servir une mission, " celles qui servent ont un succès remarquable et nous les accueillons avec enthousiasme. Personnellement, je me réjouis extrêmement de ce changement de politique missionnaire qui permet à beaucoup plus de jeunes femmes de servir. "

En ce moment, 58 000 missionnaires sont dans le champ de mission et ce nombre a augmenté au cours de ces dernières années et continuera d'une manière significative grâce à ce changement. Frère Holland a ajouté que de nouvelles missions vont probablement voir le jour dans le monde et beaucoup de missions vont voir leur nombre de missionnaires augmenter.

Frère Holland aussi expliqué qu'il sera demandé aux futurs missionnaires d'accroître leur préparation avant d'accéder au Centre de Formation des Missionnaires (MTC) et que le temps passé dans le MTC sera réduit approximativement d'un tiers pour tous les missionnaires. Ce changement permettra de faire face à cet arrivage plus nombreux de missionnaires.

En plus de toucher les futurs missionnaires, ce changement qui est effectif immédiatement, aura aussi un impact sur les 14,5 millions de membres de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, parmi lesquels les dizaines de milliers de mères et de pères qui enverront leur enfants en mission. S'adressant à eux, frère Holland a dit que les parents doivent aider leurs enfants à se préparer pour leur service missionnaire.

Le programme missionnaire de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est un de ses points caractéristiques le plus connu. On peut voir les missionnaires Mormons dans les rues de centaines de grandes villes du monde et dans des milliers de villes plus petites. L'effort missionnaire est fondé sur l'exemple donné dans le Nouveau Testament de missionnaires servant par deux, enseignant l'Évangile et baptisant ceux qui croient au nom de Jésus-Christ.

Les missionnaires reçoivent leur affectation du siège de l'Église et ne sont envoyés que dans les pays où le gouvernement autorise l'Église. Les missionnaires ne choisissent pas leur zone de service et ne savent pas à l'avance s'ils devront apprendre une nouvelle langue. Le service missionnaire est volontaire. Les missionnaires paient leur mission à l'exception du voyage vers et depuis leur lieu de mission ; ils ne reçoivent aucun salaire pour leur service.